lundi 12 juillet 2010

Quand l'été se montre aussi rude que l'hiver...

Laurie est rentrée sur Biscarrosse et voici que je reprend la plume.

Marlgré l'arrivée des grosses chaleurs, le Margutta et son curry restent de bon goût.

Les tsukemono sont très appréciables en cette saison: Il s'agit de légumes marinés dans un mélange salé. Les meilleurs que j 'ai mangé étaient à la moutarde: le goût était doux.

Puis viennent les fameux et indispensables somen. Ces pâtes de riz sont cuites 3 minutes à l'eau bouillante, passées à l'eau froide et servies surmontées de légumes, oeuf brouillé au mirin, au sucre et à la sauce soja. On y verse de la sauce mentsuyu et on déguste le tout bien froid.
Il existe également une variante à base de nouilles chinoises aux œufs.

Et puis la grande nouveauté, c'est le cheesecake au potiron. Depuis quelques temps, ça remplace l'habituel chiffon cake en fin de repas et ça n'est pas un mal.
Ce gâteau est un pur régal. Accompagné de sa crème chantilly maison, c'est une gourmandise ultime. J'ai récupéré la recette que je vous traduirai d'ici peu.

Et puis, comme nous sommes toujours moites, transpirants et étouffés par cette chaleur humide, le thé est parfois remplacé par un délicieux sirop de prunes maison servit dans un verre rempli de glaçons. Il faut attendre que les glaçons fondent un peu pour que le liquide sucré se dilue légèrement avant de l'avaler.
La recette est la même que pour l'alcool de prune (umesshu) mais sans alcool.
Quand j'aurai moi-même testé la recette, je vous la donnerai aussi. Mais jusque là, patience! Parce qu'il faut minimum 2 mois pour que le liquide soit buvable et en théorie, il est conseillé d'attendre 2 ans!

4 commentaires:

  1. Vendredi soir c'était justement SOMEN PARTY (recette d'Amélie chez a-vos-baguettes.com) dans mon petit appartement Parisien :)
    Les invités étaient assez dubitatifs au début mais finalement tous ont adoré.

    RépondreSupprimer
  2. Moi qui suis une dingue de jus de fruit, ton sirop de prunes me donne vraiment l'eau à la bouche !
    Concernant le Tsukemono, ça m'intrigue, le goût ressemble à un légume particulier occidental ( genre concombre ) ou ça a vraiment un goût propre ?

    RépondreSupprimer
  3. Insane: Merci pour ton commentaire qui m'a fait découvrir le site de "a-vos-baguettes.com" que je trouve fantastique!

    Sophie; Il s'agit sur la photo d'un concombre japonais cuisiné en Tsukemono. Le goût est donc assez salé. Mais le concombre japonais étant plus petit que le concombre français, le goût diffère également très légèrement. Personnellement je le trouve moins rafraîchissant car moins juteux.

    RépondreSupprimer
  4. Souvenirs, souvenirs... (surtout la bougie...)

    RépondreSupprimer