vendredi 12 février 2010

Chiffon cake, la recette ultime pour mon papa

Je fais face au vent et aux flocons en m'enfonçant les pieds dans la masse neigeuse. Mais j'y vais avec le cœur tout chaud parce que je sais qu'aujourd'hui, je vais chez M. et Mme Marguta. J'entre dans le petit café et là, de suite, je suis réchauffée. C'est magnifique de voir la neige tomber quand on est dans un intérieur aussi chaleureux. Je suis une petite privilégiée: Mme Marguta m'a proposé de venir un après midi pour apprendre à faire son chiffon cake. Et je peux vous assurer que son chiffon cake, c'est pas un gâteau de pacotille! Voilà ce à quoi il ressemble le soir, servit à la fin du repas, avec une grosse cuillère de crème chantilly maison et accompagné d'un fort savoureux thé anglais :

Je vous délivre donc la recette comme elle m'a été donnée pour que, de l'autre côté de la terre, vous puissiez vous aussi goûter un peu de la chaleur du Marguta.

Pour un beau gros chiffon cake (je ne dirais pas pour 6 personnes parce que je suis convaincue qu'il peut être englouti à 2 et là... je compte sur mes parents!)

Déjà, il est recommandé d'avoir un moule exprès comme ça: http://www.bakeryzone.co.kr/catalog/down/113/chiffon_cake_pan2.jpg
Il est important qu'il y ait une cheminée au milieu (vous comprendrez pourquoi) et que la base se défasse. Ceci dit, si vous ne possédez qu'un moule à cheminée mais que le fond n'est pas détachable, ça sera moins joli (à cause de la phase démoulage) mais tout aussi bon.

Ingrédients:
120 g de farine
100 g de sucre en poudre
1 cuillère à café de levure chimique
9 petits œufs (petits hein! touts petits!) L'essentiel étant que vous obteniez:
Jaune 110 g
Blanc 250 g
50 ml d'huile de tournesol

Mettre la farine sur un papier assez grand (type feuille de journal ou pub en papier glacé , ça glisse mieux). Ajouter la levure et verser l'ensemble dans un chinois au dessus d'un autre papier. Tamiser puis recommencer 2 fois en alternant sur les 2 papiers.
séparer les blancs des jaunes dans 2 grands saladiers.
Préchauffer le four à 170°C si vous avez un bon four, ou à 180°C si 'il n'est pas très fort.
Verser environ un quart du sucre dans les blancs et les monter en neige ferme. Verser le reste du sucre dans les jaunes et faire blanchir et mousser au batteur électrique. Ajouter l'huile en continuant de battre ainsi que le lait (ou le liquide de la saveur que vous souhaitez donner à votre gâteau: jus d'orange, citron...). Ajouter la farine en mélangeant (avec une spatule en plastique) doucement à la surface puis complètement. Ajouter les blanc d'œuf en 3 fois (bien mélanger pour ne pas qu'il reste de morceaux). Bien remuer jusqu'à ce que ça mousse.
Verser dans le moule. Plonger des baguettes dans la pâte et faites 3 fois le tour du moule avec celles-ci.
Enfourner pendant 40minustes.
Le gâteau va gonfler. A la sortie du four, il faut le faire refroidir à l'envers. pour cela, il suffit de poser la partie centrale sur un verre ou un objet quelconque qui le tiendra en hauteur. Si vous ne le faites pas, voilà ce que ça donne: http://blog.drecom.jp/siomasu/img/740/img20081124_3.jpg
Quand le gâteaux est bien refroidi, passer une spatule fine et longue en métal tout autour du gâteau (faites bien attention à raser les bords car le gâteaux et fragile et on a vit fait d'arracher des bouts). Pour la partie centrale, garder la spatule bien à la verticale. Ensuite, défaire le gâteau du cercle et passer la spatule à la base. Là aussi, c'est très délicat. La véritable technique consiste à enfoncer la spatule jusqu'à la partie centrale puis en rasant bien le fond, faire tourner le plat pour le défaire en une fois.

Et voilà, c'est terminé. C'est une recette qui équivaut à notre gâteau au yaourt mais mille fois moins gras et tout aussi déclinable (chiffon cake au cacao, à la banane etc...). il peut être également glacé et décoré. Voici un blog qui propose quantité de façons de le préparer. Tout est en japonais mais en voyant les images, on peut se faire une idée.
http://siomasu.blog.drecom.jp/

Je me suis appliquée à reporter la recette dans les moindres détails parce que si mon papa réussit à la faire, il sera l'homme le plus heureux du monde: C'est le gâteau le plus moelleux que j'ai jamais mangé...

Un peu d'histoire: Le chiffon cake est originaire des Etats Unis. Inventé en 1927 par Harry Baker à Los Angeles, il fut importé au Japon dans l'après guerre et eu de suite du succès. Il est devenu un incontournable du pays.

11 commentaires:

  1. Papa est dans le jardin en train de faire du feu donc je vais essayer cette recette tant attendue;il a l'air super aussi en gateau roulé sur le site!merci,corine

    RépondreSupprimer
  2. Terrible ce gâteau ! C'est génial de découvrir tant de façons de faire et de cuisiner, tu dois te régaler à tout point de vue de te plonger dans cette culture.
    Si je convertis bien ... 360 g d'oeufs, en comptant 50 g par oeuf moyen vendus de ce côté-ci de la planète, ça doit faire 7 oeufs environ.
    Y a-t-il un ingrédient secret qui donne cette couleur chaude à ce gâteau, ou bien c'est simplement l'exposition de la photo qui donne ce rendu ?
    La texture a l'air vraiment très très moelleuse, ça donne très envie !

    RépondreSupprimer
  3. Maman: Dis-moi comment il était ce gâteau!! Tu l'a fais avec quel moule? Tu as bien respecté toutes les étapes, hein? L'idéal reste selon moi de le servir avec une chantilly maison.

    Christelle: La couleur chaude? Hum...je crois que le moule fait que le gâteau cuit bien tout autour. D'ailleurs il ne faut surtout pas graisser celui-ci. La phase démoulage est un peu difficile mais si on le fait bien, la couche extérieur ne se déchire pas et on garde cette couleur bien dorée. Pour le moelleux, ça n'est pas un mensonge! Alors il faut le tenter, ce fut une vraie révélation pour moi! ^_^ Dommage que je ne puisse pas en faire à la maison...Et en même temps...tant mieux parce que j'en ferais tous les jours!

    RépondreSupprimer
  4. Il était délicieux mais je pense qu'il sera encore mieux sans chemiser le moule et j'ai compris pourquoi;j'ai utilisé un petit moule à cheminée et j'ai divisé les proportions par 3;je vais m'entrainer encore!corine

    RépondreSupprimer
  5. Décidément je découvre pleins de choses sur ton site ! Je garde la recette dans un petit coin de ma tête pour l'essayer un de ces jours :-)

    RépondreSupprimer
  6. Maman: ça me fait très plaisir que tu réalises des recettes de mon blog! C'est encourageant.

    Gourmandises Chroniques: Oui, surtout ne l'oublie pas, ça serait dommage de passer à côté ^^

    RépondreSupprimer
  7. Il faut que je me trouve un moule à cheminée maintenant. Ta recette est trop tentante et tes photos sont vraiment jolies.

    RépondreSupprimer
  8. Kalice: Il semble difficile d'obtenir ce moule en france. J'ai entendu dire que sur e-bay peut-être...Sinon, il faut le faire venir de l'étranger (Etats-Unis ou Japon).

    RépondreSupprimer
  9. Tu parles de lait (ou d'un liquide aromatisé) mais tu ne dis pas quelle quantité...
    Ai je loupé un épisode ;)

    RépondreSupprimer
  10. Merci pour cette note sur le "fameux" Chiffon Cake!

    RépondreSupprimer
  11. J'ai testé la recette en l'adaptant en cupcake mais j'ai du planté la cuisson, c'était tellement immonde que j'hesite à m'en servir d'arme d'autodéfense ! :p

    Donc avis aux amateurs, ce gateau à l'air très bon, mais il est loin d'être facile à faire ^^

    RépondreSupprimer