lundi 2 novembre 2009

La bouffe, c'est la vie (et je suis pas la première à le dire!)

Allez! Un peu de recyclage, ça fera de mal à personne!
Je n'ai plus de batterie dans mon appareil photo depuis quelques temps et c'est la raison pour laquelle je ne poste plus sur mon blog. Mais selon le binôme(le binôme, c'est par ici!), c'est une mauvaise excuse! J'ai des tonnes de photos et rien ne me coûte d'en récupérer 1 ou 2 pour un article! Alors c'est parti!!

Au Japon, la nourriture est...omniprésente? Vous me direz: normal, on peut pas vivre sans! Mais là...c'est encore autre chose...(on joue dans la cour des grands!)
Quand vous vous présentez, vous donnez généralement votre nom, votre profession, votre âge, vos passes-temps favoris etc...
Au Japon, on vous demande simplement votre nom et votre plat favoris. La question qu'ils préfèrent poser aux étrangers, c'est: "Vous aimez la nourriture japonaise?" Leur plus grande curiosité est de savoir si vous avez goûté et apprécié le natto (vous savez ce truc gluant pas dégueu du tout ^^)
Et enfin, force est de constater que les amitiés se forment autour de la nourriture et pas tellement autour des passions... (pour les experts qui liraient mon blog, je précise qu'il y a ici au moins 1 tonne d'exagération, sans quoi mes lecteurs assidus, si lecteur assidu il y a, me laisseraient tomber sous prétexte d'un manque d'originalité)
Il faut imaginer qu'ici, un bon restau coûte aux alentours des 500-600 yens (4-5 euros?). Généralement, on peut manger pour moins (330 yens pour un seul plat).
Alors forcément...c'est encourageant!
Bien sûr, on ne peut pas non plus manger tous les jours au restau! Mais ici, la plupart des étudiants (tous?) ont un バイト, c'est à dire un petit travail. A la fac, il y a peu d'heures de cours ( comparé à la France) mais les étudiants peuvent avoir 3 ou 4 petits jobs dans la semaine. Cet argent, il faut croire qu'ils le dépensent principalement dans la bouffe (mais ça je n'en sais trop rien!). Le fait est que l'on me propose un restaurant presque tous les jours. Je pourrais aussi parler de l'argent que certains mettent de côté pour effectuer quelques voyages à droite à gauche mais...là n'est pas le thème du jour!

Le Japon, c'est un pays de fêtes et de jours fériés. Il me semble que c'est une équivalence par rapport au nombre de vacances que nous avons en France.
Mais voilà..."fête" ne veux pas dire "repos" et "jour férié" encore moins! La fête est avant tout un jour de promenade entre amis et de bouffe! Toutes les fêtes semblent se caractériser avant tout par une installation incroyable de stands de nourriture (prenez la fête des clubs de la fac que nous relate le binôme dans son chouette article). Quand aux jours fériés (j'en ai déjà un peu parlé), on en oublie souvent le thème pour aller trinquer dans un izakaya (sorte de bar où l'on mange et boit à volonté pour un prix soit partagé, soit fixé à la base je crois). J'avoue n'y être jamais allée pour la simple raison que j'ai un petit estomac et que je ne bois pas (forcément, du coup ça me revient cher pour la consomation des autres). On verra ça quand Olivier se fera éditer! (pourvu qu'il ne lise pas cet article!)

Voilà voilà! Que me reste-t-il à dire à ce sujet...? Des tonnes de choses mais j'ai peur que vous vous endormiez sur le clavier.
Ha! Une anecdote! L'autre jour, une amie japonaise n'avait pas trop d'argent pour aller au restau universitaire avec nous. Elle nous a quand même accompagnés sans manger. Sur la fin du repas, tout le monde a commencé à parler d'un plat qu'ils avaient envie de manger. Tout à coup (tout le monde venait de finir de manger) ils se sont dit: On y va? On va en manger tous ensemble? Et la fille en question a répondu: Oui!
Il faut croire qu'elle ne pouvait vraiment pas résister. Quand aux autres...Il venaient de manger un plat consistant et étaient prêts à aller au restau...Je ne sais pas comment ils font pour être aussi maigres alors qu'ils mangent en double portion! Enfin je dis ça, mais j'ai beau manger plus qu'en France...je n'arrête pas de perdre du poids(non, je n'ai pas acheté de balance mais je constate en voyant un peu plus mes côtes chaque matin...). Et pourtant, il y en a de la friture et des trucs gras et sucrés (pourquoi parle-t-on de nourriture équilibrée ^^ non j'exagère!)

Allez, cette fois j'arrête! J'étais sûr que j'écrirais un pavé si je parlais de nourriture!

La prochaine fois, nous aborderons un autre type de phénomène social.



...............Ou pas....(超怖い!Comme diraient les japonais. trad: ça fait trop peur!)

2 commentaires:

  1. Corinne JOLIBERT5 novembre 2009 à 06:05

    Et oui, tu vois, je suis toujours tes aventures, et ma foi j'y prend plaisir!
    Surtout quand on parle de nourriture. Tu sais combien j'apprécie les bons petits plats et j'imagine que bientôt la cuisine japonaise n'aura plus de secret pour toi (surtout si on te propose un restau par jour...)
    Alors, bonne bouffe!

    RépondreSupprimer
  2. Faut juste que je fasse attention à mon budget!!! >_<

    RépondreSupprimer