dimanche 30 août 2009

Amsterdam (part 1)

Je viens de rentrer d'un petit séjour passé à Amsterdam avec François, Olivier et Marie. Ce fut un fort agréable voyage! Je ne vais pas parler uniquement de visites et de promenades, mais aussi et surtout de repas! Car oui! Il existe des spécialités culinaires là-bas .
Mais reprenons dans l'ordre.

Tout d'abord, lever très tôt pour prendre le train jusqu'à Paris où nous passons une journée. Nous logeons dans l'appartement de la famille de François.

Puisque le logement est gratuit, nous dépensons dans le petit déjeuner! Il fallait bien ça pour attaquer la journée.


Nous décidons de nous déplacer en vélib toute la journée. Je ne connaissais pas le principe mais c'est absolument génial! Pour 1 euro, on peut utiliser des vélos à disposition dans toute la ville à condition de les ramener toutes les demi heures à un parking à vélib. Si la demi heure est dépasser, bien sûr, ils vous retirent 1 euro de plus. Mais ça n'est pas compliqué de le déposer et de le reprendre de suite après pour continuer sa route.

Nous partons donc visiter le musée Jaquemart André. Je le conseille fortement: C'est une bâtisse qui a appartenu à un couple passionné d'art ayant réuni une collection leur tenant à cœur. Cela en fait un musée de grandeur raisonnable et donne une certaine uniformité à l'exposition. De plus le lieu lui-même est surprenant et vaut le coup d'œil pour l'architecture et les divers objets ramenés des 4 coins du monde par le couple très voyageur.

A midi, nous grignotons un sandwich au parc Monceau. C'est un magnifique parc avec plein d'éléments rappelant l'antiquité.

Après ça, nous faisons un tour en ville. J'y trouve une petite épicerie japonaise bien plus complète que n'importe quel supermarché asiatique de Bordeaux. Et j'y achète sans hésiter des poches de tofu frit ainsi que des mochi pour faire goûter à Marie et François qui ont fortement apprécié. Par contre ils étaient moins fan du thé vert glacé et je me suis permise de finir la bouteille (haaaa Japon! J'arrive! Un peu de patience encore!). Pour manger tout ça, nous nous posons au jardin du Luxembourg.

La lumière est tellement éblouissante qu'elle rend flou le paysage. Il y fait très bon. Les parisiennes discutent en se faisant bronzer les gambettes, comme à la plage!

Le soir, nous sommes allés mangé dans un petit resto chinois type fast food. La serveuse était particulièrement désagréable, ce qui rendait l'atmosphère assez marrante en fait. Je trouvais amusant de voir tous les clients débarquer et se faire surprendre par l'agressivité du ton de la patronne du resto!

Après le diner, nous avons profité du fait qu'il faisait bon pour nous promener dans les rues animées. Nous sommes tombés sur le restaurant : Le chat qui pêche. Restaurant dont parle Robert Wyatt dans l'une de ses chansons.

Ensuite, nous sommes rentrés à vélib et je ne savais pas que j'allais alors passer ma dernière bonne nuit avant la semaine au camping qui nous attendait à Amsterdam!
Et voilà, nous commençons le vrai voyage! Nous attrapons notre train, tout se présente bien jusqu'à ce que viennent s'installer juste à côté de nous un groupe de 4 jeunes bordelais (hé oui!) qui sentent le mâle et qui picolent et fument comme des pompiers. On a tout de suite compris pourquoi ils allaient à Amsterdam!

Malgré la mauvaise troupe, nous avons quand même profité du paysage. Le passage par Bruxelles est assez impressionnant. On apercevait de vieux bâtiments jouxtant des immeubles ultramodernes.

Un fois arrivés, nous sommes de suite allés planter les tentes (tout mignon le bonhomme de l'acueil en salopette) avant de repartir pour le centre ville (accompagnés d'une certaine Rosita, qui avait planté sa tente à côté de la notre) pour goûter la première! spécialité culinaire du coin: LES CROQETTES.
Il s'agit de bâtonnets frits remplis d'une sorte de béchamel à la viande ou au poisson. La présentation est surprenante puisqu'entre les 2 croquettes sont disposées 2 tranches de pain de mie et du beurre dont nous ne savions alors que faire. Plus tard, il nous avons cru comprendre qu'il fallait confectionner une sorte de sandwich...Qui sait...? Pas franchement mauvais mais nous sommes tombés d'accord pour dire qu'une fois suffirait...C'est qu'il faut la digérer la croquette!

Et justement pour cela, rien de tel qu'une petite promenade digestive. Nous sommes donc retournés à la gare à pieds en passant par le port. La nuit, le coin est magnifique! Il y a un grand trois-mâts tout éclairé ainsi qu'une énorme pagode-restaurant flottante.

Bon j'arrête là pour aujourd'hui, sinon, c'est ce blog qui va devenir indigeste!
A très bientôt pour la suite de nos aventures à Amsterdam!

(Vous l'aurez compris, ces photos ont été prises avec un petit numérique hein, pas avec le Nikon D70! Je ne tenais pas à me le faire voler avant mon départ pour le Japon! Aussi, certaines photos dans ce récit de voyage sont d'Olivier)

2 commentaires:

  1. Le sea palace est très impressionnant et nous l'avions aussi trouvé surprenant. Nous avions visité ce quartier en plein jour, la vue des bateaux est très agréable. Par contre, le quartier en face de la gare, mais un peu plus loin, je n'aurais pas aimé m'y promener la nuit. A bientôt

    RépondreSupprimer
  2. Super photos, la chocolatine à vraiment l'air délicieuse et met l'eau à la bouche heureusement que tu as aussi mis la croquette... Je crois que j'en suis en overdose pour quelques temps et ça me permet de me couper l'envie de tout dévorer!
    Les photos du jardins du luxembourg son superbe... Ca reproduit bien l'ambiance de pause ensoleillée en plein milieu de Paris!!
    Par contre je sais pas si t'es visiteurs vont tout à fait se rendre compte du face à face entre la vendeuse du restaurant chinois et ses clients... dantesque !

    RépondreSupprimer